Formation Ingénieur du son: editing en cours. (ép.5)

son
26 | 04 | 2018
Formation Ingénieur du son: editing en cours. (ép.5)

En mars, « l’éditing » et la prépa concert

Résumé des épisodes précédents: depuis quelques mois, nous suivons nos Ingénieurs du son Musiques Actuelles dans la réalisation et la production de leur 1e EP. C'est le projet central de cette année de formation. A cette étape, ils ont fini la préprod et les enregistrements Studio. Place à l'éditing et à l'épisode 5 de notre story...

Début mars, les étudiants investissent les studios A et B pour caler leurs enregistrements additionnels comme les voix ou les « rere » de guitares. Une fois toutes les pistes enregistrées,  ils commencent l’édition ou éditing. C’est d’abord un travail purement technique où chaque piste est « nettoyée » : on supprime les pistes inutiles, les démarrages ratés, etc…

Pourquoi l'éditing est important?

Cette étape devient artistique et musicale quand il s’agit de recaler rythmiquement les instruments, ou de corriger la justesse des voix par exemple. Nos Ingénieurs du son Musqiues Actuelles choisissent les pistes qu’ils considèrent les meilleures. Ils doivent régler en amont du mixage tous les problèmes techniques qui peuvent l’être, pour pouvoir lors du mix, se consacrer entièrement à l’aspect artistique du projet. La facilité avec laquelle on réalise le mixage et la qualité du travail final dépend beaucoup de la bonne préparation de cette étape. A ne pas négliger surtout !

En studioIngenieur-du-son-studio-2_1


Mais aussi des répétitions scène au Plan

Mais vite ! Il est temps déjà pour eux de retrouver leurs artistes sur scène. C’est le début des répétitions pour préparer le spectacle live de la fin juin. Artistes et ingénieurs du son travaillent ensemble au Plan dans des conditions réelles avec son et lumière. Deux séances de mixage live permettent une préparation optimale pour offrir au public, le jour J, le meilleur son possible.  

Au Plan, répétion liveingenieur-du-son-repétition-live

En avril, mixage pour tout le monde….

Pour nos trinômes, le moment de vérité arrive : en avril, les étudiants sont en studio pour 2 semaines de mixage intensives.

Mais le mixage, c’est quoi concrètement? Techniquement, mixer c’est prendre les pistes enregistrées séparément et construire un morceau cohérent. L’ingénieur du son en mixage joue comme un peintre avec ses couleurs. Il doit retranscrire une intention, l’univers musical qui lui a été confié par les artistes. En faisant cohabiter toutes les pistes enregistrées, en corrigeant ou en améliorant le matériau musical, en ajoutant des effets adaptés, l’ingénieur du son raconte une histoire à nos oreilles. Nos étudiants Ingénieurs du son ont alors un emploi du temps chargé.

En studio à l'EMC
Ingenieur-duson-mix


Les séances de mix de l’EP ont lieu dans les studios de l’EMC en parallèle des cours : cette alternance cours et mix en studio permet  d’encadrer au mieux les trinômes et de leur apporter, au jour le jour, une expertise professionnelle tant esthétique que méthodologique. Les Ingé son se concentrent la première semaine sur le titre qu’ils jugent le plus représentatif de l’EP.  A la fin de cette période, ils doivent être capables de proposer un mixage statique, c’est-à-dire une mise à plat qui donne l’esthétique sonore de l’œuvre. Ça doit commencer à sonner comme un disque pro mais sans les effets qui sont, eux, une des caractéristiques d’un mix dynamique.

A cette étape, un débriefing collectif réunit intervenants et étudiants en studio A. On écoute les «MAP» de chaque trinôme. Tous les étudiants interagissent en commentant les effets, la spatialisation, la dynamique pour chacun des EP. C’est l’occasion d’échanges critiques certes, mais constructifs car rien n’est plus précieux qu’une oreille extérieure sur son propre travail. Ces retours et observations diverses vont servir de base pour finaliser le mixage.

A suivre...

Découvrir les autres épisodes: